Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Handicap/autisme/marie le Bihan
  • : espace de réflexion, d'information,de diffusion,des liens sur l'handicap,l'autisme,la scolarité des enfants handicapés, les loisirs des personnes handicapées
  • Contact

AURELIEN

l'ouvrage aurélien est disponible par correspondance

il peut être un support de sensibilisation à l'autisme à l'intention des enseignants, je propose des lectures sur le Finistère.

 

Recherche

AGENDA

 Manifestations dans le Finistère

 
Commission "école handicap"
l’ADAPEI du finistère pour tous les parents 
en intégration ordinaire
( CLIS/ UPI/ intégration scolaire  avec ou sans AVS).

des rencontres sur Brest, Landerneau, lesneven

     Commission autisme

 

 

 

 


 

Archives

Handicap/scolarisation

 

 

 

Articles Récents

Pages

4 avril 2010 7 04 /04 /avril /2010 10:15

L'inspection du finistère a annoncé   3 fermetures de Clis le mercredi 31 Mars 2010 pour la rentrée de septembre .

  

pétition en ligne

 

 

 

1 - Scolarisation dans un dispositif collectif de l'école primaire
  
Dans un certain nombre de cas, l'élève handicapé qui fréquente une école ne peut pas tirer pleinement profit d'une scolarisation complète en classe ordinaire parce que les conditions d'organisation et de fonctionnement de ces classes sont objectivement incompatibles avec les contraintes qui résultent de sa situation de handicap ou avec les aménagements dont il a besoin. Il peut également avoir besoin de façon récurrente, voire continue, pour réaliser les apprentissages prévus dans son projet personnalisé de scolarisation, d'adaptations pédagogiques spécifiques liées à sa situation de handicap, qui lui permettent de construire peu à peu les compétences visées.
 
Cette situation peut amener la C.D.A.P.H. à proposer à cet élève une orientation vers une CLIS, dispositif collectif de scolarisation installé dans une école élémentaire ou maternelle. Cette orientation est prononcée pour faciliter la mise en oeuvre du projet personnalisé de scolarisation ; il ne peut s'agir d'un simple sas entre la scolarisation en milieu ordinaire et une scolarisation en unité d'enseignement.

 

Etat des lieux revue de presse

 

Brest école Langevin Fermeture télégramme

 

 "Pour la classe spécialisée, l'inspection d'académie s'est fendue d'une explication par voie de communiqué. «En application de la loi de 2005 relative aux droits des personnes handicapées, il faut favoriser la scolarisation individuelle accompagnée àl'école primaire»,

 

Mais les CLIS sont des dispositif d'intégration scolaire???

 

Brest
 
«Chaque année, nous recevons entre dix et douze enfants que nous suivons sur deux, trois ou quatre ans. Je rappelle que la jauge maximale est convenue à douze», explique Françoise Pardigon.
Douze comme le nombre d'élèves préinscrits pour la rentrée 2010 = fermetures??
 
Plouzanné
Un effectif prévisible de 13 écoliers = fermeture???

"Et les parents de poursuivre : «Vous argumentez la fermeture de la Clis en vous basant sur la faiblesse des effectifs, alors que nous savons que deux écoliers de Kroas-Saliou et un troisième de Coat-Édern sont pressentis. Cinq autres enfants, issus de communes avoisinantes, pourraient également intégrer la classe, portant ainsi l'effectif à13écoliers». Et Nathalie Boilard de rappeler que la Clis publique la plus proche est celle des Quatre-Moulins qui affiche complet ou celle, privée, de Saint-Renan.
 
 

: «Sans ce service public de proximité, les enfants porteurs de handicaps ne trouvent plus leur place dans le système scolaire.
 
QUIMPER
27 mars kerjestin télégramme
Onze élèves prévus = fermeture?

"L'inspection prévoit un effectif de neuf élèves dans la Clis de Kerjestin à la rentrée. La classe en compte dix actuellement. «Sept restent et quatre autres arrivent en mars», soutient la communauté éducative. «Parmi ces onze élèves, quatre habitent Quimper, un Plomelin, un Plogonnec et deux Ergué-Gabéric. Ils vivent dans l'agglomération. Il y a un intérêt éducatif et territorial à conserver cette classe», complète-t-elle. Dans la zone d'éducation prioritaire de Kermoysan, deux Clis travaillent, en fait, main dans lamain, pour l'accueil d'enfants handicapés qui souffrent de troubles cognitifs. L'une est implantéedans l'école Paul-Langevin,l'autre à Kerjestin. La première accompagne des écoliers âgésde6 à 9 ans, jusqu'à leur acquisition de la lecture. La seconde prend le relais pour les 9-12 ans. "

« On ferme cette classe qui fonctionne bien et nous n'avons pas de réponse pour l'avenir, dit un autre parent. Les enfants seraient intégrés dans une classe ordinaire avec un assistant de vie scolaire. On ne prend pas en compte des handicaps qui sont spécifiques pour chacun».
 
 
Manifestation le mardi 6 avril à QUIMPER 14h à l'inspection académique de Quimper cité administrative
appel du collectif départemental des associations des personnes Handicapées du Finistère

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires