Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Handicap/autisme/marie le Bihan
  • : espace de réflexion, d'information,de diffusion,des liens sur l'handicap,l'autisme,la scolarité des enfants handicapés, les loisirs des personnes handicapées
  • Contact

AURELIEN

l'ouvrage aurélien est disponible par correspondance

il peut être un support de sensibilisation à l'autisme à l'intention des enseignants, je propose des lectures sur le Finistère.

 

Recherche

AGENDA

 Manifestations dans le Finistère

 
Commission "école handicap"
l’ADAPEI du finistère pour tous les parents 
en intégration ordinaire
( CLIS/ UPI/ intégration scolaire  avec ou sans AVS).

des rencontres sur Brest, Landerneau, lesneven

     Commission autisme

 

 

 

 


 

Archives

Handicap/scolarisation

 

 

 

Articles Récents

Pages

10 novembre 2006 5 10 /11 /novembre /2006 09:11

Bruno Gepner et Pascal Lenoir étaient invités hier soir à Dialogues, dans le cadre des regards croisés de l'autisme

 

Bruno Gepner travaille sur les perceptions des autistes et leurs difficultés a gérer différentes sources informatives sur le plan sensitif et toutes les  autres interactions que cela engendrent.( Mimiques, postures..)

 

Leur perception sont souvent désynchronisées.

 

il a mis  en place avec son équipe un logiciel afin de faciliter  certains apprentissages comme la communication et ces différents modes dont l'expression faciale.

 

L’objectif étant de ralentir les sources d'informations afin d'aider dans les apprentissages les enfants autisteshttp://www.up.univ-mrs.fr/wpsycle/seminaires/seminaires.html

"Depuis presque 15 ans, nous avons développé une approche neuropsychologique développementale, selon laquelle des anomalies de la perception visuelle et de l’intégration visuo-motrice du mouvement, survenant précocement au cours du développement, pourraient rendre compte des désordres de la communication verbale et émotionnelle des enfants autistes, ainsi que de leurs troubles sensori-moteurs. En substance, les personnes autistes auraient du mal à intégrer dans leur corps propre les événements visuels dynamiques rapides, qu’il s’agisse du mouvement physique environnemental, ou des mouvements biologiques tels que les mouvements faciaux. Plus récemment, Tardif et coll. ont montré que le traitement en temps réel des sons de la parole était également perturbé chez les enfants autistes. Ainsi, le monde visuel et sonore irait trop vite pour les personnes autistes. Ralentir artificiellement leur monde environnant pourrait constituer une clé pour leur rééducation. Un procédé informatique visant à ralentir de manière synchrone les mouvements faciaux et la parole de l’interlocuteur d’une personne autiste, est en cours de réalisation."

Quelques questions ont été posées, sur le diagnostic et sur l'étiquetage avec l'exemple de  parents dans le public qui avaient deux sources de diagnostic, pour une équipe leur enfant était psychotique et l'autre autiste. Comment en tant que parents pouvaient-ils se positionner entre ses deux avis ?

 

Pascal Lenoir a rappelé les nouvelles nomenclatures que doivent utiliser les médecins et Bruno gepner a compléter en signalant que le terme "psychose" pour parler l'autisme est simplement un diagnostique psychanalytique.

 

Une question sur les causes de l'autisme relevant  d'un traumatisme somatique a été  posée, pascal Lenoir a rappelé les propos de Bettelheim actuellement controversé qui allaient dans cette optique,  les penseurs qui s'orientent vers cette thèse sont des " extrémistes" qui persistent.

 

L’évolution importante signalée par pascal Lenoir, c'est qu'actuellement on n'attend plus que l'enfant autiste "se dégèle" et qu'émerge le désir, la prise en compte de l'autisme est plus dynamique pour entrer en contact avec le patient et l'aider s'approprier nos codes.

 

Les progrès sont souvent favorisés par un environnement parental.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by le Bihan Marie - dans autisme
commenter cet article

commentaires